Inside Out – Tome 1 Enfermée de Maria V.Snyder !

Publié le par Belladouce

inside

 

Quelques mots sur l’auteur !


Maria V. Snyder est née et a grandi à Philadelphie, en Pennsylvanie. Elle a été à l’école privée pendant 12 ans avant d’étudier la météorologie à l’université de Penn State. Une fois sa licence en poche, elle découvrit qu’elle n’avait strictement aucun don pour la prédiction du temps. Elle trouva un emploi consistant à analyser la qualité de l’air, mais ce travail ne la passionnait pas réellement. C’est durant ces années là qu’elle commença à écrire. Après plusieurs nouvelles, elle signa un contrat avec Harlequin pour une trilogie à propos d’un goûteur de nourriture.

Ses hobbies sont le volley-ball et le violoncelle. Elle vit actuellement avec sa famille en Pennsylvanie où elle prépare le dernier tome de sa trilogie. Elle s’applique aussi à terminer un master d’écriture à l’université de Seton Hill.

 

Présentation de l'éditeur !


Dans le monde entièrement clos où vit Trella, ce monde qu'on appelle le Cube, il n'y a ni avenir ni issue. Pas de rébellion possible, sauf à finir dans la Broyeuse. Et ceux qui voudraient lui faire croire le contraire en murmurant qu'il existe une Porte, cachée quelque part, dans les entrailles du Cube, sont juste d'immondes trafiquants d'espoir. D'ailleurs, elle veut le prouver. Voyageuse clandestine prête à affronter l'interdit, elle se lance alors dans la quête impossible : trouver la Porte...

 

Lu en VF 483 pages édité chez Darkiss


Mon avis !


Enfermée est le premier tome de la nouvelle saga signée par la talentueuse Maria V.Snyder « Inside Out ». L’auteur signe la une histoire à mis chemin entre la science-fiction et le style très en vogue en ce moment la dystopie. Cette fois pas de magie ou d’êtres surnaturels  mais un univers sombre et clos « Le cube ».

La vie dans « Le cube » n’est pas ce que l’on peut appeler le paradis. Les classes sociales sont bien distinctes et réparties par niveau 1, 2, 3, 4 (1 étant le niveau le plus bas « Les Gratteurs » là où vit Trella) et aucuns contacts entre les différents niveaux n’est possible. Le temps se compte en heure 100h = 1 semaine. Ici tout est sous contrôle les « Pop Cops » veillent au bon fonctionnement et la menace de la broyeuse est  un très bon moyen pour empêcher toute forme de rébellion.   

Toutes les sortes de sentiments sont décrits, l’amitié et le sens de la famille, de l’honneur mais aussi la trahison, voir même l’intolérance sont présent ici. Amatrices de romance, vous risquez d’être un peu déçues car cette dernière n’est pas au premier plan toutefois elle n’est pas inexistante et dans les moments où elle est mise en avant, les sentiments sont décrits de façon très juste.

Les personnages sont attachants, recherchés, avec des personnalités très travaillées et bien distinctes. Trella notre héroïne est un personnage solitaire qui refuse de laisser paraître le moindre sentiment et elle est passée maître dans l’art de refouler ses émotions. Elle a pour seul et unique ami Cog qui lui est jovial, agréable et que tout le monde aime. Malgré tout Trella fera une rencontre fracassante et inattendue avec mouton et surtout son  propriétaire Riley qui va se révéler pleins de surprises. Les personnages secondaires ne sont pas en reste non plus mais je ne vous en dit pas plus.

La plume de l’auteur nous entraine entièrement dans ce monde qu’elle nous dépeint avec une telle justesse que l’on se sent parfois oppressé comme si on vivait nous aussi dans les tubes. Dés les premières lignes on se fait happer par l’histoire et on ne ressort qu’en fermant le livre. Pour ma part je n’ai ressenti aucun temps mort pour mon plus grand plaisir. Et je recommande vivement cette saga.

Le fait que depuis la saga Study (mes avis ici,ici et ici), je sois fan de cette auteur n’est plus un secret, et avec ce premier tome je suis de nouveau sous le charme. Une fois encore au centre de cette saga se trouve une héroïne forte qui s’ignore et qui évolue et évoluera probablement dans le prochain opus « Menacée » qui est prévu le 1 décembre 2011 toujours aux Editions Darkiss. Les héroïnes forte seraient elles la marque de fabrique de Maria V.Snyder ? Probablement et je ne vais pas m’en plaindre car je les adore.

 

C’est une lecture que j’ai fait en commun avec Lilie son avis ICI et Kittensbite voir son avis ICI.

Publié dans Un livre - un avis

Commenter cet article

sillyhay 09/04/2011 10:00



Super chronique! Tu m'as motivé à le lire!!!!



Belladouce 09/04/2011 10:02



Merci ma coupine :) suis sur qu'il te plaira !