La Confrérie de la Dague Noire – Tome 5 : L’Amant Délivré de J.R. Ward !

Publié le par Belladouce

L-amant-delivre.jpg

 

Biographie de l'auteur :


JR Ward vit dans le Sud des Etats-Unis avec son mari. Diplômée de droit, elle a travaillé dans le milieu de la santé à Boston et a été chef de service dans un des plus grands centres médicaux du pays. Elle a toujours été passionnée d'écriture et son idée du paradis ressemble à une journée passée devant son ordinateur en compagnie de son chien avec une cafetière pleine toujours à portée de main. Sa série La confrérie de la dague noire a connu un succès phénoménal aux Etats-Unis.

 

Présentation de l'éditeur :

 

Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

 

Impitoyable et brillant, Viszs est doté d'un pouvoir de destruction et d'une aptitude terrifiante à prédire l'avenir. En tant que membre de la Confrérie, l'amour ne l'intéresse pas. Seule la lutte contre la Société des éradiqueurs l'anime. Lorsqu'une blessure mortelle lui fait croiser le chemin du docteur Jane Whitcomb, sa vie bascule.

 

Lu en VF 672 pages édité chez Milady


Mon avis :


L’amant délivré est le 5 ème et pour le moment dernier tome édité en France de «  La confrérie de la dague noire » Rassurez vous, le tome 6 arrivera chez nous en septembre, il va falloir une fois de plus que je m’arme de patience ou que je tente la VO. Enfin revenons à nos moutons, cet opus est celui que j’appréhendais le plus, pas que je n’aime pas Viszs bien au contraire, simplement je savais qu’il pouvait avoir des pratique quelque peu hors du commun. Et bien, je me suis inquiétée pour rien car je ressors de ma lecture une fois de plus sous le charme.

 

Viszs est probablement le guerrier le plus froid, distant et terrifiant de la confrérie, en plus de ses capacités intellectuelles et sa force, il possède un don ou malédiction comme il le pense, ce tout fait de lui un être redoutable. Mais ce n’est pas tout, il peut aussi prédire l’avenir et ces flash peuvent arriver sous n’importe quelle forme et surtout n’importe quand. Alors qu’il est en chasse, il est grièvement blessé et transporté dans un hôpital humain où il prit en charge par Jane et cette rencontre va changer leur vie à jamais. Jusqu'à présent la seule personne vraiment importante aux yeux de V était Butch, j’aime définitivement leur relation et je la trouve vraiment très jolie même si elle peut parfois paraître ambiguë. Petit à petit il va s’ouvrir à Jane et comprendre un certains nombres de choses. Je dois avouer que Jane est le personnage féminin auquel je me suis le moins attachée depuis le début.

 

Ce tome est finalement assez différent de l’ensemble de la série, si on retrouve les basiques, il y a beaucoup moins de combats. Il s’agit plus d’une immersion dans l’enceinte de la Confrérie, on  découvre les fonctionnements, la transition, les traditions etc …  du coup un peu moins de suivi sur la romance. Il n’en est pas moins bon que les autres, juste différent, je pense toutefois qu’il est important pour la suite de la série. L’intrigue est malgré tout présente, je me suis posée des questions tout du long et le dénouement m’a un peu dérangée, je dois avouer que je ne m’attendais absolument pas à cela.

 

Une autre des choses qui m’a particulièrement plu dans ce tome, c’est le fait que les personnages secondaires sont plus présents que d’habitude. Z qui ce n’est pas un secret est mon chouchou parmi les guerriers est bien présent et sera d’une aide précieuse pour John. Ce dernier est lui aussi bien présent ici, il commence à comprendre un certain nombre de choses sur lui et je dois avouer que je me languis de lire le tome qui lui est consacré. Fhurie étant le guerrier que l’on suivra dans le prochain tome à venir en France, il prend lui aussi un peu d’ampleur ici.

 

En résumé, même si je ressors sous le charme de cet opus, je n’en reste pas moins un petit peu déçue de la fin choisie par l’auteur. Je dois aussi vous dire que si les précédents opus pouvaient sembler hot, ils ne sont rien en comparaison avec celui-ci, ce qui risque d’en déranger certains. Néanmoins ce tome est important pour la suite de la saga. Donc si comme moi, vous aimez la saga n’hésitez pas à vous lancer et soyez préparés à certains passages un peu particuliers lol.

 

Mes avis sur la Confrérie :


Tome 1 ICI,

Tome 2 ICI.

Tome 3 ICI,

Tome 4 ICI,

 

ll (2)

 

Commenter cet article

Mylène (ou Mycoton32) 09/06/2011 17:42



J'ai adoré Z moi aussi dans ce tome et sa présence pour John! Il est vachement moins froid...


Quand à Viszs, j'ai beaucoup aimé certains passages (dont ceux avec sa mère) mais c'est clair qu'il est beaucoup moins présent qu'on pu l'être ses prédecesseurs dans "leurs" tomes. Mais dans un
sens j'ai aimé retrouver tout le monde



Belladouce 09/06/2011 18:03



Oui on sent qu'il a changé depuis la fin du tome 3 et c'est vraiment agrèable de le revoir comme ca :)